LJUBLJANA objectif n°1 : collecte en porte à porte

Durant ces dix dernières années, Ljubljana est parvenue à multiplier son taux de collecte séparée de l’organique et du recyclable par dix, et à réduire la quantité de déchets envoyés en décharge de 59%, tout en maintenant un coût de gestion des déchets parmi les plus faibles d’Europe. Comment la capitale slovène a-t-elle réussi à se passer de l’incinération et à atteindre le taux de collecte séparée le plus important des capitales européennes ?

Le système actuel de gestion des déchets à Ljubljana a été mis en place quand la Slovénie est devenue membre de l’Union Européenne en 2004. A ce moment-là, le plan national déchet prévoyait la collecte séparée, des installations de traitement mécano-biologique (TMB) régionales et deux incinérateurs de grande ampleur.

Cependant, la construction de ces deux incinérateurs n’a pas encore démarré.

La suite sur zero waste France

© 2018 - Zero Waste Pays d'Auray - WordPress theme by Dameer DJ.

!-- Go to www.addthis.com/dashboard to customize your tools -->