Cradle to cradle

Le concept du Cradle-to-Cradle (littéralement ‘du berceau au berceau’ ou C2C) a été développé à la fin des années 1980 par Michael Braungart et William McDonough, respectivement chimiste et architecte, qui se sont inspirés de la nature pour penser les multiples cycles de vie d’un produit.

Dans le C2C, il ne s’agit plus de réduire l’impact négatif d’un produit mais de créer une économie circulaire à impact positif.

La philosophie du C2C repose sur 3 principes :

  • Tout est ressource (déchet = nourriture)
  • Utiliser le bénéfice naturel du soleil (énergie)
  • Célébrer la diversité

Dans le C2C, le cycle de vie d’un objet manufacturé est calqué sur le cycle de vie d’un organisme vivant. Dès sa conception le produit est pensé comme source et ressource pour le produit suivant. Les éléments en fin de vie ne sont pas considérés comme des déchets mais comme ‘nourriture’.

Chaque machine est pensée pour être déconstruite et désassemblée, et chaque élément réutilisé. Les éléments biodégradables (organiques) sont clairement distinct des éléments techniques (non-organiques) pour faciliter la réutilisation ou le traitement des matériaux. Ce système fermé permet d’utiliser des substances toxiques qui n’iront plus dans la nature car elles seront toujours réutilisées et ne sortiront plus du cycle. Les matériaux sont réutilisables à l’infini, sans perte de matière entre les cycles de vie, et la transformation se fait en utilisant l’énergie solaire.

Ce système oblige fournisseurs, producteurs, consommateurs, gouvernements et institutions à travailler en étroite collaboration, et à construire ensemble un éco-système complexe, donc résilient.

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. » (formule attribuée à Lavoisier)

  En savoir plus

© 2018 - Zero Waste Pays d'Auray - WordPress theme by Dameer DJ.

!-- Go to www.addthis.com/dashboard to customize your tools -->